in , ,

Le printemps arrive… les hormones montent… Tout le monde à poil!!!

Oui je l’affirme, le printemps arrive. Certes on ne le constate pas en regardant par la fenêtre! On le fait en regardant les tenues de la gente féminine. Pourquoi observe-t-on des femmes en tenue plus légère à cette période et pourquoi drague-t-on plus à partir du printemps? Je vais vous apporter les réponse aux questions que vous ne vous êtes jamais posées (oui ce n’est pas logique mais ça me fait tripper!).Sexe en plein air

Il fait beau, je suis belle et je le montre. C’est la première réponse possible mais non. La réponse est tout autre. L’Homme (non je ne parle pas du compagnon de la femme mais de l’Homme en général) s’est adapté au rythme imposé par la Terre. Comme vous devez certainement le savoir (autrement, vous devez avoir un problème ou vivre dans une grotte troglodyte), il y a plusieurs saisons. Si on regarde les statistiques de dates de procréation, on observe un pic aux mois de mai-juin par rapport à la moyenne annuelle. Or le rythme des actes sexuels est en partie liée à la quantité d’hormones sexuelles dans le corps. Pour l’autre partie, c’est parce que le sexe, c’est bon. Et si vous êtes libertins comme nous, c’est encore plus bon si c’est partagé à plusieurs.

hormonesBref, chez l’homme, cette hormone est la testostérone et chez la femme les œstrogènes (oui il y en a plusieurs sortes comme l’estradiol, l’estriol et l’estrone). Le plus marrant c’est que ces hormones sont issues de la modification chimique du cholestérol, quelque soit le sexe. Cependant, la fabrication de ces hormones coquines est contrôlée par un centre nerveux situé dans le cerveau, appelé hypothalamus (désolé pour les scientifiques, je simplifie au maximum pour que tout le monde comprenne). Ce centre nerveux est hyperactivé lorsque la température monte durablement et lorsque la durée du jour en fait autant, ce qui explique pas mal de chose!

En résumé, plus il fait chaud, plus on a envie de « baiser »! Et le moyen pour les femmes de montrer qu’elles sont réceptives à un ou plusieurs rapports (mmmm chaleur!), c’est de s’habiller sexy!

Une bonne levretteAlors avec le beau temps et les envies grandissantes, il y a plein de possibilités de coquiner! Je vais vous donner quelques pistes. Nous, par exemple, à l’arrivée des beaux jours, nous n’hésitons pas à nous promener en forêt, principalement le soir, dans la forêt de St Germain en Laye mais il nous arrive d’y aller en journée. Que c’est bon de de s’éclater en plein air! Prévoyez juste une couverture au cas ou. Je me rappelle d’une fois où B était sur une souche d’arbre (il y en a plein à différents endroits discrets), je lui faisais un cunni de malade! Il y a eu des cyclistes qui sont passés à 5 mètre de nous, en jettant un coup d’oeil rapide mais sans s’arrêter.

[mappress mapid= »11″]

Certaines bases de loisirs sont aussi ouvertes et peu animées en semaines, notamment celle du Val de Seine entre Verneuil sur Seine et les Mureaux.

[mappress mapid= »10″]

Il y a aussi d’autres coins possibles comme l’étang du Corra à Conflans St Honorine qui est réputé comme un lieu de rencontre gay/bi. Si vous êtes interressés, il y a aussi des aires de repos sur l’A13 comme l’aire de Villeneuve en Chevrie, l’aire d’Epône. Sur la nationale 12: au niveau de plaisir, en direction de la fourrière municipale.

Il est dommage qu’en région parisienne, les clubs n’ont pas (ou très peu) possibilité de proposer des espaces en plein air contrairement à la province (cf: les Amazones). A quand un club proposant ceci en plein air?

Pour conclure, on est dans la meilleure période pour coquiner en plein air! Si vous avez un jardin, invitez nous!

Share Button

Qu'en pensez vous?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à la question * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soirée Tuppergode!!

Petit coup de gueule