in , ,

Le préservatif wifi!

Il fallait s’y attendre, la mode est au tout connecté depuis plusieurs mois et chaque objet du quotidien trouve son pendant « intelligent ». La société British Condoms vient de présenter l’i.Con, le préservatif connecté.

A quoi peut bien servir un préservatif intelligent ? Tout simplement à mesurer les performances sexuelles des hommes. En effet, l’i.Con se connectera à une application mobile via le Bluetooth et pourra collecter une masse d’informations sur votre sexualité. D’après la société British Condoms, il dispose d’une autonomie de 6 à 8 heures, donc même les longues parties de jambes en l’air passionnées pourront disposer de leurs statistiques.

i.Con : un préservatif connecté
Quel type d’informations ce préservatif intelligent sera-t-il capable de collecter se demanderont les plus curieux. En réalité, un grand nombre : la vitesse, la durée, le nombre de calories brulées pendant l’acte, le nombre de rapports sexuels, la température moyenne et le périmètre du sexe, Il pourra aussi détecter le nombre de positions différentes que vous aurez effectuées avant d’atteindre le 7ème ciel.

D’un point de vue sanitaire, l’i.Con sera capable de détecter certaines maladies comme la syphilis ou la chlamydia. Le dispositif pourra également s’ajuster à la dimension exacte du pénis, au niveau de la circonférence. L’anneau se rechargera par microUSB et aura une autonomie de 6 à 8 heures.

Précisons que British Condoms ne vous fera pas remettre le même préservatif plusieurs fois ! Il s’agit d’un anneau connecté qui se fixe par-dessus un préservatif traditionnel…

Un genre de Runtastic du sexe
Ce préservatif connecté permettant d’obtenir des données précises sur la sexualité, il sera évidemment possible de partager ses performances sur les réseaux sociaux. Il s’agirait d’une sorte de Runtastic du sexe. Le site ne s’en cache d’ailleurs pas, puisqu’il y est précisé : « Toutes les données seront traitées de manière anonyme, mais les utilisateurs peuvent partager, s’ils le veulent, leurs résultats avec les amis ou même avec le monde. Vous serez capable d’accéder aux statistiques de manière anonyme et vous pourrez les comparer avec d’autres utilisateurs d’i.Con du monde entier ».

Pour le moment le préservatif connecté i.Con n’est pas encore commercialisé, mais cela ne tardera pas très longtemps puisque le produit est déjà en ligne. En revanche, ce gadget ne sera pas donné et vous n’en aurez pas un dans votre portefeuille, juste au cas où… L’i.Con sera en effet vendu à 70 euros par British Condoms.

Perso, c’est complètement inutile non? Nous ne sommes pas à la recherche de performance sexuelle mais uniquement du plaisir… mais protégé!

Share Button

Qu'en pensez vous?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à la question * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coquinerie du vendredi 4 novembre

Gwyneth Paltrow partage ses conseils sur la sodomie sur son site de bien-être